Étude sur la peau déshydratée, 2011

Centre d’essais

Laboratoire de photobiologie de la Medical University d’Afrique du Sud.

Étude 1

Objectif

Évaluer l’effet d’une application unique de Bi-Oil pour améliorer l’hydratation et la fonction de barrière de la couche cornée de l’épiderme [stratum corneum (SC)].

Échantillon

Sujets : 40 participantes d’ethnicité variée. Zone-témoin : les produits testés ont été appliqués sur les avant-bras de tous les sujets.

Méthodologie

Évaluation de l’hydratation de la peau à l’aide d’un cornéomètre comme mesure primaire, évaluation de la fonction de barrière à l’aide d’un vapomètre comme mesure secondaire. Les sujets ont lavé leurs avant-bras au savon deux heures avant la prise des mesures. Des mesures instrumentales de référence ont été prises. Bi-Oil et une huile de référence ont ensuite été appliquées sur les avant-bras de tous les sujets. De nouvelles mesures ont été prises après l’application du produit, puis deux heures après, avant et après avoir essuyé le produit. Des mesures ont également été prises à une zone de contrôle non traitée aux mêmes heures.

Résultat

Immédiatement après l’application, les deux huiles ont réduit la perte d’eau transépidermique comparativement au test de contrôle (zone non traitée). L’hydratation de la peau (valeur de capacité de la peau augmentée) deux heures avant d’essuyer les deux huiles est plus élevée. Deux heures après avoir essuyé les huiles de la surface de la peau, Bi-Oil a démontré une moins grande perte d’eau transépidermique comparativement à l’huile de référence, ce qui indique une augmentation de la libération d’humidité et que, par conséquent, l’hydratation de la peau est plus élevée.

Étude 2

Objectif

Évaluer l’effet de deux applications quotidiennes de Bi-Oil pour l’hydratation et le soulagement de la peau sèche.

Échantillon

Sujets : 25 participantes caucasiennes. Zone-témoin : les produits testés ont été appliqués sur la jambe extérieure et intérieure de tous les sujets.

Méthodologie

Pendant sept jours, du savon a été utilisé pour assécher la peau. Bi-Oil et une huile de référence ont été appliquées deux fois par jour. Des évaluations de la peau ont été faites au premier et au troisième jour. Des évaluations visuelles à l’aide d’une loupe à éclairage qui agrandit deux fois ont été effectuées par un évaluateur formé pour ce type de travail. Aux mêmes heures, des évaluations ont également été faites à une zone de contrôle non traitée.

Résultat

Bi-Oil et l’huile de référence ont réduit la sécheresse de la peau comparativement au test de contrôle (zone non traitée). Statistiquement, Bi-Oil a mieux agi la troisième journée. Des améliorations importantes de l’apparence aux zones de peau traitée avec Bi-Oil confirment son efficacité à soulager la peau sèche.